HM Medical Clinic

Even if Viagra is not needed, it is possible that the doctor will be able to determine the etiology of erectile dysfunction and prescribe appropriate treatmen priligy australia it doesn't pay to forget about sexual activeness even at the first sings of malfunction.

Tourisme-tarnetgaronne.fr


Le Festival a 20 ans! Le Festival a 20 ans!








Mémento - BRUNIQUEL 2016
Dimanche 19 JUIN 2016 - 18h30 - Caussade - 32 rue des Récollets
Filmé en HD par l'association AVQR à Bruniquel - été 2015 vendredi 22 juillet 2016 - 18h30 - Caussade - Place de Calahora
Avec le concours de la chorale d'enfants de l'Atelier de Nègrepelisse Présentation des artistes
Dimanche 24 juillet 2016 - 18h30 - Cour des Châteaux de Bruniquel
Avec le concours de la chorale d'enfants de l'Atelier de Nègrepelisse Opéra Bouffe en 1 acte de Jacques Offenbach
Du 28 au 31 juillet et du 03 au 06 août 2016 - 21h30
Esplanade des Châteaux de Bruniquel (Tarn et Garonne) suivi à 23h des fameuses TABLES D'HÔTES avec les produits locaux
Cour des Châteaux de Bruniquel (Tarn et Garonne) Dimanche 07 aout 2016 - 21h30
(report au lundi 08 aout en cas de pluie)
Esplanade des Châteaux Avec Guillaume Attwood
Du 11 juillet au 06 août 2016 - Inscriptions et informations : 06 10 20 92 42
Avec Nadège Richard et Guillaume Attwood
Du 11 juillet au 06 août 2016 - Inscriptions et informations : 06 10 20 92 42
Avec Nicole Fournié
Du samedi 30 juillet au jeudi 04 août 2016 - Inscriptions et informations : 06 62 98 44 62
Site Internet : Courriel: Contact presse : 05 81 27 66 21 - 06 10 20 92 42
Festival des Châteaux de Bruniquel 2016
Régi par la Compagnie de la Tour Brunehaut

Président d'Honneur: Michel Montet - Maire de Bruniquel
Direction artistique: Frank T'hézan
En collaboration avec la Mairie et l'Office de tourisme de Bruniquel
Depuis 20 ans, le Festival des Châteaux de Bruniquel rend hommage à Jacques Offenbach en
proposant des œuvres méconnues et désopilantes. Unique Festival Lyrique, entièrement créé
en Tarn et Garonne, il réunit un plateau de chanteurs et de musiciens professionnels, en intégrant
des figurants bénévoles de la région, dans le décor naturel des Châteaux de Bruniquel, dans l'un des plus beaux villages médiévaux de France.
Croquefer (1997, reprise en 2002), Tromb Al Ca Zar (1998), Ba Ta Clan (1999), Le Fifre enchanté (2000), Le Financier et le Savetier (2001), L'Île de Tulipatan (2003, reprise en 2015), Mademoiselle Moucheron (2004 reprise en 2016), Il Signor Fagotto (2005), Mesdames de la Halle (2006 reprise en 2014 ), Orphée aux Enfers (2008), Le Château à Toto (2008), La Grande Duchesse de Gerolstein (2009), Barbe Bleue ( 2010), La Belle Hélène (2011), La Périchole (2012), La Vie Parisienne (2013).
La Compagnie de La Tour de Brunehaut présente cette année une nouvelle production de MADEMOISELLE MOUCHERON, opéra bouffe en un acte.
A l'issue de chaque représentation de l'Opéra Bouffe «Mademoiselle Moucheron», le public pourra se restaurer autour d'une TABLE D'HÔTES conviviale préparées par la Ferme de Calvignac,
dans la cour des Châteaux - Animations improvisées des artistes et parfois du public !
Un CONCERT ANNIVERSAIRE pour
fêter les 20 ans du Festival réunira sur l'esplanade de
nombreux artistes de la Troupe En 2016, comme chaque année, un apéritif-concert présentera les artistes du Festival dans les
murs des châteaux. Un autre récital lyrique, ponctuera le programme du Festival 2016 en Tarn et Garonne.
A Caussade – Place de Calahora
7000 spectateurs attendus tous évènements confondus.
En 2008, le Grand Théâtre de Tours (Indre et Loire) a fait appel au Festival des Châteaux de
Bruniquel pour une reprise sur son plateau de la production de « Mesdames de la Halle », en décembre 2008 (Fêtes de Noël) - 5 représentations qui ont remportées un franc succès.
La Troupe du Festival a également connu un très grand succès lors des spectacles qu'elle a présentés à Montauban, salle Eurythmie, à l'occasion des Vœux du Maire, en janvier 2009, 2010 et 2011. Et au Théâtre Olympe de Gouges avec 2 pièces d'Offenbach, en janvier 2012 avec la représentation de Croquefer et en septembre 2013 avec Le Financier et le Savetier.
La Troupe du Festival a également tourné sous la direction de Frank T'Hézan dans le film de
Jérôme Cornuau « Les Brigades du Tigre » sorti le 12 avril 2006 dans les salles.
Le Festival des Châteaux de Bruniquel a fait l'objet d'un documentaire intitulé « Offenbach au
Château » réalisé par Gérald Caillat. Ce film de 52 minutes retraçant le travail des artistes pendant
les répétitions du Festival 2000 a été diffusé de nombreuses fois sur la chaîne de télévision Mezzo (première diffusion le 23 novembre 2003) En 2010, France 3 Midi Pyrénées a choisi le décor du Festival pour lancer son journal de 19h.
PROJECTION «L'Île de Tulipatan»

19 juin à 18h30

et la Ferme de Calvignac
L'Île de Tulipatan - Opéra Bouffe de Jacques Offenbach donné en 2015 à Bruniquel, dans le cadre du 19ème Festival des Châteaux. Cie de la Tour Brunehaut Finalisation du projet Séance en présence du metteur en scène Frank T'Hézan.
Présentation du film «L'Île de Tulipatan» et de la programmation du Festival des Châteaux de Bruniquel 2016.
Enfants - Adultes : 4€ -
de Jacques Offenbach
Opéra Bouffe en un acte Livret: E.Leterrier et A.Vanloo
créé à Paris le 10 mai 1881 sur le Théâtre de la Renaissance.
- Adaptation: Frank T'Hézan créée le 29 juillet 2004
sur l'eplanades des Châteaux de Brunquel.
Mise en scène et adaptation Direction musicale Piano - Chef de Chant Chef du choeur d'enfants Jeanne-Marie Lévy
Photo - Production 2004 - Mademoiselle Moucheron - Bruniquel Chorégraphies danseuses Alain Jouhanneau
Lumières Marion Jouhanneau
Décors Claude et Frank T'Hézan, Jean- Bonnemort, Flavien Louis,
Michel Montet, René Tabarly, Yvan Bianchi, Anne-Marie Laval et Benoît Khoté - L'Atelier de
Nègrepelisse - Ateliers arts plastiques Hopital de Montauban , Claude Willmann- Ateliers arseaa
Pouzinies, Cédrick Errecart
Ensemble Orchestral de Bruniquel - 13 musiciens (piano, contrebasse, cornets, trombone, flûtes,
cor, hautbois, basson, clarinette)
Les 28, 29, 30, 31 juillet - 03, 04, 05, 06 août 2016 à 21h30
Esplanade des Châteaux de Bruniquel - Durée du spectacle : 1h20 sans entracte

BERTHE alias Mademoiselle Moucheron………………….….…. Julia Jerosme
BELPHEGOR .…. Dominique Desmons
ANATOLE ….Frank T'Hézan
BOUTEFEU .Thibaut T'Hézan
Spectacle: 29€ - Carte d'étudiants, spectacle: 26€ - Spectacle gratuit pour les moins de 10 ans
Table d'Hôtes après le spectacle: 14€ - Enfant de moins de 10 ans : 8€
Formule «Tout compris» : 43€ ( spectacle 29€ + Table d'Hôtes 14€ + programme offert)
Plus de 20 personnes: 26€ / pers.
Formule «Tout compris» plus de 20 personnes: 40€ / pers.
Renseignements - Location
Compagnie : 05 81 27 66 21
Office de Tourisme : 05 63 67 29 84
Intentions de Mise en scène - Frank T'Hézan
Même si les personnages de cet ouvrage sont assurément remplis de truculence et que le li- vret est une pochade très gaie, le contexte, tel qu'il est défini par les didascalies - une pension de jeunes filles à Genève à la fin du XIXéme - peut paraître un peu gentillet.
Le sujet propose la révolte d'une pension de jeunes filles. Afin de moderniser l'esprit de la pièce et de transformer son humeur de révolte en cocktail explosif, nous avons choisi de situer l'action en France pendant les évènements de mai 1968, dans une pension privée de province.
Pour renforcer, de façon potache, le caractère insurrectionnel de la pièce, il s'agit d'intégrer au déroulé de l'histoire quelques archétypes liés à cette période: les banderoles, les slogans, la contreculture, la libération des mœurs, le psy- chédélisme, les hippies, les modes vestimentaires, mais aussi la famille bourgeoise et paternaliste, les compte-rendu radiophoniques des évènements, le Général de Gaulle et la DS Citroën, la motocyclette, le solex, le mégaphone.
Le décor représentera une cour d'école avec son grand portail, son enseigne dorée, le parloir, la cloche, le tracé d'un jeu de marelle, les grilles en fer forgé hérissées de leur pointes de lances, et une porte tambour toute en ferronnerie autour de laquelle quelques effets de tourniquets comiques pourront être mis en scène.
Outre un grand nombre de jeunes filles et de petits garçons qui seront les élèves de la pension, la figuration comptera plusieurs portraits : des institutrices, un concierge, des femmes de ménage, des parents, un inspecteur de police et des L'apparition d'un cheval est prévue pour illustrer la séquence romantique du rêve de Moucheron, au milieu de la pièce.
Nous emprunterons à d'autres ouvrages d'Offenbach, 3 extraits que nous intégrerons à l'histoire pour les besoins de la - Je suis nerveuse (Fantasia - Le Voyage dans la lune) sera interprété par Mme Boulinard - Je l'aime (Valentin - La Chanson de Fortunio) sera interprété par Anatole.
- Barcarolle des Contes d'Hoffmann en instrumental, pour la séquence du rêve de Moucheron La création des costumes est confiée à Guillaume Atwood et les coiffures/maquillages seront créés par Nadège Richard.
Le rôle de Berthe (Moucheron) sera confié à la jeune soprano Julia Jérosme, que nous avons choisi pour ses multiples talents et pour son tempérament. Boutefeu, jeune révolutionnaire, camarade de Berthe, qui va galvaniser l'humeur de révolte dans la pension, sera inter- prété par Thibaut T'Hézan.
Le rôle de Belphegor, le faux militaire, faux accordeur de piano et vrai amant de la directrice sera joué par le ténor Domi- nique Desmons. Un personnage caricatural, tout en mimiques et en facéties. La soprano Jeanne-Marie Lévy est «taillée» pour le rôle de Mme Boulinard, directrice de la pension. Femme au carac- tère rigide, remplie de principes et d'autorité. Montreuse d'exemples, mais cachant ses travers.
La charismatique Emmanuelle Zoldan (Mezzo-Soprano) sera la fragile, timide et rougissante Gabrielle, nièce de la direc- trice, promise à un homme qu'elle n'aime pas. Un contre emploi qu'elle saura brillamment convertir.
Anatole, étudiant ayant abandonné les barricades du Quartier Latin pour enlever Gabrielle est un romantique révolution- naire. Le rôle sera interprété par le ténor Xavier Mauconduit qui a intégré la Troupe avec beaucoup de bonheur en 2015.
J'interprèterai le rôle de Lucien Bavolet, le prétendant à la main de Gabrielle, qui hélas, a 20 ans de plus qu'elle. D'un esprit simple, n'ayant qu'un intérêt, sa passion pour le monde de la radio, vocation ratée à cause de son bégaiement. Entré par dépit en tant que télégraphiste aux PTT. On le fera tourner en bourrique pendant toute la pièce. L'ouvrage est assez court. Pour l'allonger de quelques friandises, nous avons choisi de faire venir des «anciens» (ar- tistes de la Troupe connus et appréciés de notre public) à la fin de l'ouvrage.
Chaque soir, à la fin de la pièce, la mise en scène permettra l'intervention de 3 invités surprise, qui chanteront un air ou un trio de leur répertoire. Ils seront «les artistes invités d'honneur». En clôture de spectacle. «Mademoiselle Moucheron», ou simplement «Moucheron» comme le mentionne la partition, est un opéra bouffe en un acte composé sous l'Empire, mais qui, à la suite d'une incroyable série de mal- chances, n'est représenté que plus de onze ans après sa composi- tion. Quelques mois après le décès d'Offenbach. A l'origine, le livret présente la rébellion d'un pensionnat de jeunes filles à Genève, au XIXème Siècle. A Bruniquel, afin de convertir l'humeur de révolte estudiantine en cocktail explosif, nous avons choisi de transposer l'action en France pendant les évènements de mai 1968, dans un pensionnat privé de province. Ce pensionnat de jeunes filles est dirigé par Mme Boulinard (Jeanne-Marie Lévy). Une veuve cassante et autoritaire.
Toute la pension s'affaire aux dernières préparations, afin de célébrer son cinquantième anniversaire. Pour remercier ses élèves de ce touchant témoignage, Mme Boulinard, leur annonce l'arrivée prochaine d'un Maître de gymnas- tique dans la pension - pour que le corps se développe à l'instar de l'intelligence. Madame Boulinard se flatte de prodiguer à ses élèves une éducation exemplaire, remplie de morale et de vertu. Mais, pour préserver la respectabilité de son emploi, elle doit cacher à ses élèves ses propres faux-pas: son penchant pour l'eau de vie et la présence fréquente de son amant dans les murs de la pension.
Afin de lui permettre de venir fréquemment à la pension sans éveiller les soupçons, Mme Boulinard fait passer son amant, M. Bel- phégor (Dominique Desmons), pour l'accordeur de piano, ancien piston dans le régiment de feu son mari. Ce double alias devrait lui conférer confiance et respect auprès des élèves, s'il sait garder son sérieux. Berthe (Julia Jérosme), amie avec un jeune révolutionnaire surnommé Boutefeu (Thibaut T'hézan), est l'élève la plus délurée de la pension. Madame Boulinard, excédée par les incorrections quotidiennes de la jeune fille, finit un jour par la traiter «d'affreux Moucheron». Cela va exalter l'animosité de Berthe à son égard. Encouragée par Boutefeu, elle propage l'esprit de désobéissance dans les rangs des élèves, jusqu'à soule- ver une révolte générale contre la pension et la directrice.
Gabrielle Boulinard (Emmanuelle Zoldan), est la nièce de la directrice. D'une nature timide et effacée, elle n'ose pas avouer son amour pour le bel Anatole (Xavier Mauconduit). Celui-ci, jeune étudiant à la Sorbonne, à la fois rebelle et romanesque, n'a pas hésité à délaisser les barricades du Quartier Latin pour venir la rejoindre. Il lui a fixé son premier rendez-vous sous les murs du pensionnat, et Gabrielle chancelle à l'idée de le revoir.
Sa tante, Mme Boulinard, ignorant cette idylle, la destine à un autre: un cinquantenaire nommé Lucien Bavolet (Frank T'Hézan), employé aux P.T.T. et frappé de bégaiement, qui lui a été vivement recommandé par un vieil oncle. Mme Boulinard ne le connaît pas, mais sans même avoir sollicité l'avis de sa nièce, elle projette de la marier avec ce Bavolet qui doit venir présenter ses hom- mages à la pension.
C'est Melle Berthe qui accueillera Lucien Bavolet à son arrivée. Profitant de son bégaiement pour bloquer toute contestation, elle le signalera à Mme Boulinard en tant que Maître de Gymnastique, fraîchement débarqué.
Ces circonstances diverses vont permettre à Melle Berthe de semer la zizanie en participant à toute une série de quiproquo. Photos - Production 2004 - Mademoiselle Moucheron - Bruniquel Affiche du Festival 2016
Illustration: Léo Maximus Les Tables d'Hôtes
Du 28 au 31 Juillet et du 03 au 06 août - 23h
Cour intérieure des Châteaux de Bruniquel Après chaque représentation de Mademoiselle Moucheron Dans la cour des Châteaux et en compagnie des artistes, agapes joyeuses préparées par les producteurs locaux :
La Ferme de Calvignac de Saint Vincent d'Autejac
Grillades avec la participation de l'Association Française du Barbecue
Les Vins des Coteaux du Quercy
Patisseries - AUCHAN - Montauban
Un verre de Vin
Table d'Hôtes après le spectacle: 14€ - Enfant de moins de 10 ans : 8€
Formule «Tout compris» : 43€ ( spectacle 29€ + Table d'Hôtes 14€ + programme offert)
Formule «Tout compris» plus de 20 personnes: 40€ / pers.
Rassemblement des artistes lyriques qui ont marqué le Festival depuis 1997
Rétrospective sur 20 ans de Festival
Extraits du répertoire donné à Bruniquel
Suivi du Gâteau anniversaire et de vin rosé (Coteaux du Quercy)
Mise en scène et réalisation Alain Jouhanneau
Lumières Marion Jouhanneau
Vidéo-Projections AVQR - Etienne Poussou
Dominique Desmons (Ténor) - Philippe Ermelier (Baryton) - Aurélie Fargues (Soprano)
- Till Fechner (Basse) - Isabelle Fleur (Soprano) - Eric Huchet (Ténor) - Julia Jerosme
(soprano) - Jeanne-Marie Lévy (Soprano) - Xavier Mauconduit (Ténor) - Frédéric Mazzotta
(Ténor) - Frank T'Hézan (Ténor) - Michel Vaissière (Baryton) - Vincent Vittoz (Ténor) -
Emmanuelle Zoldan (Mezzo-Soprano)
Dimanche 07 août 2016 à 21h30
En cas de pluie, report au lundi 08 aout
Esplanade des Châteaux de Bruniquel - Durée du spectacle : 1h20 sans entracte
Concert Anniversaire: 17€ - Carte d'étudiants - Groupes de plus de 20 pers: 14€
Spectacle gratuit pour les moins de 10 ans Voir les formules tarifaires dégréssives sur la page T Spectacle gratuit pour les moins de 10 ans
Tarifs et Formules
Spectacle seul: 29€
Programme: 3€
Tarif réduit 10/14ans - Groupe de plus de 20 personnes, Carte d'étudiants et Cézam: 26€ -
Possibilité de répartir une réservation de groupe sur plusieurs dates.
Spectacle gratuit pour les moins de 10 ans
Tarif unique: 14€ - moins de 10 ans: 8€
Plein Tarif: 17€ - En Formule: 14€
Spectacle gratuit pour les moins de 10 ans
FORMULE FESTIVAL
Moucheron + Table d'Hôtes + Concert anniversaire: 57€ -
(spectacle 29€ + Table d'Hôtes 14€ + programme offert + Concert et gâteau anniversaire 14€)
FORMULES COMBINEES
Moucheron + Table d'Hôtes: 43€ - (spectacle 29€ + Table d'Hôtes 14€ + programme offert)
Moucheron + Concert anniversaire: 43€ - (spectacle 29€ + Concert et gâteau anniversaire 14€)
FORMULES GROUPES + de 20 personnes
Forrmule Festival groupe

Moucheron + Table d'Hôtes + Concert anniversaire: 54€ -
(spectacle 26€ + Table d'Hôtes 14€ + programme offert + Concert et gâteau anniversaire 14€)
Forrmules combinées groupe
Moucheron + Table d'Hôtes: 40€ - (spectacle 26€ + Table d'Hôtes 14€ + programme offert)
Moucheron + Concert anniversaire: 40€ - (spectacle 26€ + Concert et gâteau anniversaire 14€)
Apéritif Concert à Caussade 22 juillet à 18h30 Apéritif Concert à Bruniquel 24 juillet à 18h30 Renseignements - Location
Compagnie : 05 81 27 66 21
Office de Tourisme : 05 63 67 29 84
Mécénat
Afin de renforcer les moyens de l'action culturelle, la « Loi Aillagon » permet, en faisant un don, d'avoir une réduction d'impôts égale à :
60% (pour les entreprises) ou 66% (pour les particuliers) du montant versé. Somme à déduire après calcul de l'impôt.
Depuis 2010, plus de 500 mécènes ont permis au Festival de se développer.
Les Mécènes sont invités
Formule FESTIVAL
INVITATIONS MECENES - SPECTACLE + Table d'Hôtes + Concert anniversaire
En faisant un don, la Formule Festival à 57€,
Réduction
COÛT REEL
COÛT REEL
Réduction
ne coutera à un Mécène particulier que
sur l'impôt
sur l'impôt
limite de 20% du
Plein Tarif
limite de 0,5% du
du chiffre d'affaire HT
1 place pour le spectacle Moucheron
1 dîner à la Table d'Hôtes
VOTRE DON
somme à retirer du somme à retirer du montant de l'impôt montant de l'impôt 1 place au Concert Anniversaire
37,40 €
57 €  44,00 €
71,40 €
84,00 €
142,80 €  228 €  168,00 €
214,20 €  342 €  252,00 €
285,60 €  456 €  336,00 €
357,00 €  570 €  420,00 €
428,40 €  684 €  504,00 €
499,80 €  798 €  588,00 €
571,20 €  912 €  672,00 €
1 965,20 €  2 970 €  2 312,00 €
2 Formules combinées - au choix
INVITATIONS MECENES - SPECTACLE + Table d'Hôtes OU Concert anniversaire
Mécène PARTICULIER NON MECENES
Réduction
COÛT REEL
COÛT REEL
Réduction
sur l'impôt
sur l'impôt
En faisant un don, un Mécène particulier
Plein Tarif Entreprise
pourra choisir une des deux formules com-
limite de 20% du
limite de 0,5% du
binées pour un coût réel de seulement 27,20€
du chiffre d'affaire HT
(Plein tarif: 43€)
1 place pour le spectacle Moucheron
VOTRE DON
somme à retirer du somme à retirer du montant de l'impôt montant de l'impôt 27,20 €
43 €  32,00 €
1 dîner à la Table d'Hôtes
51,00 €
86 €  60,00 €
102,00 €  172 €  120,00 €
153,00 €  258 €  180,00 €
204,00 €  344 €  240,00 €
1 place pour le spectacle Moucheron
255,00 €  430 €  300,00 €
306,00 €  516 €  360,00 €
357,00 €  602 €  420,00 €
1 place au concert Anniversaire
408,00 €  688 €  480,00 €
1 404,20 €  2 200 €  1 652,00 €
Les Concerts et animations
Retrospective lyrique sur 20 ans de Festival Réunion sur l'esplanade d'un grand nombre d'artistes de la Troupe pour ce concert exceptionnel.
Dimanche 07 aout 2016 - Esplanade des Châteaux - 21h30
Suivi du gâteau d'anniversaire
Sur réservations - Entrée payante
APERITIF CONCERT à BRUNIQUEL
Présentation des artistes
Dimanche 24 juillet 2016 à Bruniquel - 18h30 - Cour des Châteaux
Avec le chœur d'enfants de l'Atelier de Nègrepelisse ( Cécile Perfetti)
Jeanne-Marie Lévy (Soprano) - Aurélie Fargues (Soprano) - Emmanuelle Zoldan (Mezzo-
Soprano) - Xavier Mauconduit (Ténor) - Frank Thézan (Ténor) - Michel Vaissiere (Baryton) -
Dominique Desmons (Ténor) - Till Fechner (Basse) Yoshiko Moriai : (Pianiste).
Avec le concours de la Mairie de Bruniquel et des Vins des Coteaux du Quercy Sans réservations - Entrée gratuite
APERITIF CONCERT à CAUSSADE
Extraits d'Opéras, d'Opérettes et Mélodies
Vendredi 22 juillet 2016 à Caussade - 18h30 - Place de Calahora (82)
Avec le chœur d'enfants de l'Atelier de Nègrepelisse ( Cécile Perfetti)
Jeanne-Marie Lévy (Soprano) - Aurélie Fargues (Soprano) - Emmanuelle Zoldan (Mezzo-
Soprano) - Xavier Mauconduit (Ténor) - Frank Thézan (Ténor) - Michel Vaissiere (Baryton) -
Dominique Desmons (Ténor) - Till Fechner (Basse) Yoshiko Moriai : (Pianiste).
Avec le concours de la Mairie de Caussade et des Vins des Coteaux du Quercy Sans réservations - Entrée gratuite
Concerts donné par les stagiaires
Date à définir - 17h30 - Château vieux - Bruniquel
Accompagné au piano par Eric Laur
orrganisé par Nicole Fournié
Sans réservations - Entrée gratuite
- Caussade - 32 rue des Récollets Filmé en HD par l'association AVQR à Bruniquel - été 2015 Atelier Costumes/Maquillage/Coiffure - STAGE
Du 11 juillet au 06 août 2016
Animé par le costumier Guillaume Attwood
assisté de la coiffeuse Nadège Richard
Château de Bruniquel en salle - Esplanade et Barbacane

Création et préparation des costumes et des coiffures de «Mademoiselle Moucheron» Une centaine de costumes Habillages pendant les représentatons . STAGE GRATUIT
pouvant être réalisé dans le cadre d'une convention universitaire
Inscriptions - 06 10 20 92 42 Guillaume Attwood Costumier
Guillaume Attwood est né le 16 octobre 1976 à Valence dans la Drôme.
Tout commence en Ardèche, avec Marcelle, sa grande mère couturière, qui l'initie à l'art de la couture. En 1992, il intègre une école de mode à Lyon et obtient son brevet de technicien en 1995. Curieux d'élargir ses horizons, il voyage à Londres et rentre en France en C'est à Cannes, qu'il complète ses études et élargi ses compétences, avec une formation de costumier réalisateur. En 1999, il débute dans les ateliers des Ballets de Monte-Carlo et de l'Opéra Garnier. Intermittent du spectacle à partir de 2000, des projets diverses et variés s'enchainent. La Biennale de la danse à Lyon, le Cirque Plume (Plic-Ploc / l'Atelier du peintre/Tempus Fugit), la Compagnie Philippe Decouflé, Bastille Production théâtre (les Borgia, les Tudors, Anne d'Autiche), les films d'époques (Arsène Lupin/Adèle Blanc Sec /Astérix IV). Mai 2010. Guillaume rencontre Frank Thézan, directeur de la Compagnie de La Tour Brunehaut. Il participe aux créations de Barbe Bleue, Mesdames de la Halle (2014) et L'Île de Tulipatan (2015). L'aventure recommence avec la nouvelle création du Festival de Bruniquel «Mademoiselle Moucheron». Stage de Chant de Nicole Fournié
Du 30 juillet au 04 août 2016

Le stage s'adresse à des chanteurs de niveau amateur ou
Niveau demandé : Différents niveaux sont possibles (amateurs,
confirmés, préprofessionnels). Il vaut mieux éviter les débutants réels.
Il est demandé de se présenter avec quelques morceaux déjà connus
par les stagiaires pour éviter une perte de temps d'apprentissage
Le Stage, accueillant au maximum 10 stagiaires, comprendra 1h de travail personnalisé par jour (soit technique chant avec Nicole Fournié salle d'apparat, soit travail musical avec Éric Laur à l'école municipale). Plus, un travail d'interprétation (piano-chant ensemble) en groupe en fin d'après-midi, salle d'apparat. Avec bien sûr la possibilité d'assister aux cours des autres participants. Objectifs du stage: Technique de chant centrée sur une bonne utilisation de la respiration par l'utilisation
dynamique du souffle. Travail sur les sensations de vibration et sur la concentration du son. Recherche de souplesse, de liberté du son, de l'émergence du timbre, de l'homogénéité de la voix sur toute la tessiture. Musicalement : on travaillera les morceaux choisis par les stagiaires ou suggérés sur le moment, s'il y a lieu. On pourra aussi travailler des duos ou ensemble pour le concert.
La parole à Nicole Fournié :
«J'utilise l'exemple quand c'est nécessaire, la répétition de certains exercices de base qui servent de repères dans le temps et du geste corporel qui peuvent aider à affiner les sensations ou les faire naître. Mon originalité vient peut-être du fait que j'ai été professeur d'éducation physique avant de chanter. J'ai eu une bonne connaissance de l'anatomie et de la physiologie, et mon enseignement s'enracine dans le corps. La pédagogie a toujours occupé une place importante dans ma réflexion. J'ai également mon expérience de la scène, du concert et de la fréquentation de répertoires très variés allant du Baroque à l'Opérette, en passant par l'Opéra, la mélodie et l'oratorio (avec des incursions en musique contemporaine). Ce depuis bientôt 25 ans. Les cours se déroulent de 10h30 à 12h30 puis de 14h à17h. Après une pause on se retrouve tous ensemble (de 17h30 à 18h30) chacun chante un air travaillé dans la journée. Il peut y avoir aussi des commentaires sur l'interprétation, dans ces moments là, mais le but est de se faire plaisir et de chanter devant les autres. Si les stagiaires ont envie de faire des duos ou ensembles ce sera le moment pour trouver des partenaires. Les stagiaires sont invités à assister aux cours des autres et encouragés à utiliser des moments dans la journée pour travailler les duos (ou autres) avec la personne de leur choix. Il y a pour chacun une heure complète de cours par jour (soit avec moi, soit avec le pianiste) plus une heure de travail commun (mini-concert), plus le travail d'audition des autres stagiaires, plus un travail personnel pour réviser ce qui a été fait ou un travail d'ensemble (duos, trios, etc.) Chaque cours de chant comporte une partie d'échauffement et de technique pure (environ 1/2h) suivi d'un travail (de 1/2h) d'application de la technique et d'interprétation sur des morceaux au choix du stagiaire (de préférence des airs qu'il connaît déjà assez bien) Le travail se fait en complémentarité avec le travail de mise en place musicale avec le chef de chant (pianiste Eric Laur). Chaque cours avec le pianiste dure également une heure afin que les morceaux au choix du stagiaire soient travaillés en détail.» Intervenants: Nicole Fournié : artiste Lyrique-Soprano - Diplômée du conservatoire de Toulouse, lauréate de
plusieurs concours Nationaux, interprète d'ouvrages lyriques dans bon nombre de grands théâtres en France: Toulouse, Marseille, Châtelet, Saint Etienne, etc. Interprète d'oratorios avec de nombreux chœurs français (dont le chœur de Midi-Pyrénées) Participe à de nombreux festivals dans la région et en France, récitals de mélodies Françaises, lieder et opéras.
Éric Laur chef de chant, accompagnateur, chef de Chœur - diplômé du Conservatoire de Perpignan. Pianiste de La
Compagnie Lyrique du Languedoc, des ateliers de l'Abbaye de Sylvanès, des Compagnons du Théâtre de Castres. Chef des chœurs Phonem, Eurydice, Phon-Renaissance, et Odyssée Lyrique. Professeur au Conservatoire d'Agde. Tarif: 360 €
Stage proposé et organisé par Nicole Fournié - Inscriptions: 06 62 98 44 62
Bruniquel
Au coeur du Tarn et Garonne
Site classé « un des plus beaux villages de France » dans le

verdoyant Tarn-et-Garonne (région Midi-Pyrénées), Bruniquel
compte 500 habitants.
Le village se situe à 640 km de Paris, 85 km de Toulouse, 65 km
de Moissac, 50 km d'Albi, 30 km de Montauban.
Office du Tourisme de Bruniquel
Promenade du Ravelin – Tel/Fax : 05 63 67 29 84 Les châteaux qui dominent la cité médiévale de Bruniquel et la vallée de l'Aveyron figurent
parmi les monuments féodaux les plus remarquables de la région par leur souvenir historique et l'ampleur des constructions.
Le château vieux (du XIIème au XIXème siècle) fut la résidence de Guillaume de Tudèle qui
écrivit la terrible histoire des Cathares : la Chanson de la Croisade Albigeoise. Galerie de style renaissance surplombant de 90 mètres la vallée (panorama vertigineux).
Le château jeune (XVème au XVIIème siècle) comprend une salle évoquant la préhistoire avec
les « trésors de Bruniquel » trouvés dans plusieurs grottes à proximité des châteaux.
Châteaux ouverts de Pâques à Toussaints et toute l'année sur rendez-vous pour les groupes
05 63 67 27 67
Hébergements - Gîtes et chambres d'hôtes
• L'ancienne Auberge*** Puycelsi - 05 63 33 21 12 06 12 48 83 77 www.cornelia-bruniquel.com • Artusi - 05 63 24 15 26 • Terrassier Hôtel Restaurant Logis de France ** • Laurence Stein - Peyrepeau Bruniquel - • Larroque Hôtel Restaurant Caussade - • Tourondel - 05 63 24 17 31 • Château de la Vère - • Les Gorges de L'Aveyron Restaurant - • Etape du Château - Tel : 05 63 67 25 00 • Estanove - 05 63 67 23 09 • Pelissier - 05 63 67 26 00 • Camping Le Clos Lalande - 05.63.24.18.89 • Les Trois Terrasses - • Payssel Bruniquel - 05 63 67 25 95 • Domaine D'en Rigou - 05 63 41 69 25 • Camping Le Midi Vert Montricoux - 05 63 67 20 85 • Domaine de Lavade - • Camping d'Anglars St Antonin Noble Val - • Camping Municipal des Lacs Monclar de Quercy • Jacques Rouget - 05 63 67 26 16 • Camping Municipal de Caussade - 05 63 93 09 07 • Camping Le Clos de La Lere Cayriech se renseigner auprès de l'office du tourisme : • Aicisempla - Le Festival «En vadrouille»
La Troupe de Bruniquel au Grand Théâtre de Tours
En 2008, le grand Théâtre de Tours fait appel à la Troupe de Bruniquel pour qu'une de ses productions soit jouée pour les Fêtes de fin d'année. La production bruniquelaise de 2006 « Mesdames de la halle » a donc été choisie pour une reprise sur les planches de l'Opéra de Tours - 5 représentations fin décembre 2008 qui ont remporté un très grand succès La Toupe de Bruniquel au Cinéma
Les Brigades du Tigre
Réalisation de Jérôme Cornuau
En 2005, la Troupe de Bruniquel participe au tournage du film. Le moissaguais, Pierre-Jean
Larroque signe les costumes du film et Frank T'Hézan est chargé de constituer une troupe de chanteurs et de les mettre en scène, à l'Opéra de Vichy, dans des extraits de Ivan le Terrible de Rimsky Korsakov, pour les besoins du FilmFrank T'Hézan va renforcer sa troupe de Bruniquel de quelques chanteurs pour illustrer notamment, une séquence dans laquelle Diane Krugger raconte à Clovis Cornillac quelques pages de l'histoire du peuple russe.
Les Brigades du Tigre sont sorties dans les salles le 12 avril 2006.
La Dépêche du Midi
La Cie de la Tour Brunehaut donnera «Pomme d'Api»
Opéra bouffe en 1 acte de Jacques Offenbach
le 16 décembre 2016 au Théâtre de Montauban
Frank T'Hézan
Direction artistique et mise en scène
Rôle: Lucien Bavolet
Il a effectué ses études musicales au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en classes de chant et opérette. Il est lauréat dans ces deux disciplines. Lors du Concours International de Chant Jacques Offenbach 1992, il remporte le prix de L'Événement du Jeudi qui lui est décerné par Jean François Kahn. Il obtient le premier prix au Concours International de Chant de Marmande 1994. Très vite, il se distingue comme un interprète privilégié de la musique d'Offenbach et il chante dans de nombreux ouvrages. Il a abordé ensuite la musique de Kurt Weill et il était Jimmy Mahonney dans Mahagonny à la Péniche Opéra et Lindbergh dans Der Lindberghflug à l'aéroport du Bourget dans le cadre du Festival Banlieue Au Festival d'Evian, il chante sous la direction de Mstislav Rostropovitch dans une pièce d'Isabelle Aboulker : Passeport Musical pour Paris.
Au Festival de Saint Denis, dans Moïse de Rossini, sous la direction d' Alberto Zedda, il tient le rôle de Ophide, aux côtés de Simon Estes et de Cécilia Gasdia . Au Festival de la Cité de Lausanne, il tient le rôle titre dans Croquefer d'Offenbach dans une mise en scène de Vincent Vittoz. Au Festival de Semur en Auxois, il était Basile dans Les noces de Figaro de Mozart.
Au Festival d'Aix les Bains, il chante le rôle de Gaillardin dans La Chauve Souris Sa double formation de chanteur et de comédien l'a conduit tout naturellement au sein de la Compagnie Fracasse dans Le Capitaine Fracasse, et dans Christophe Colomb de Louis Dunoyer de Segonzac et Jean Marie Lecoq qui obtint le MOLIERE 1991 du Spectacle Musical.
Au sein de cette compagnie, il tenait le rôle du Roi Ouf dans L'Etoile de Chabrier à la Comédie de Picardie Au Théâtre Impérial de Compiègne, il se produit dans trois spectacles de Pierre Jourdan : Come Back Offenbach, J'aime le Music-Hall et La Périchole d'Offenbach programmée sur TF 1 et Paris Première où il tient le rôle de Piquillo aux côtés de Gabriel Bacquier . En 1997, il tient le rôle du Brésilien dans La Vie Parisienne d'Offenbach au PALAIS OMNISPORTS de PARIS BERCY dans une mise en scène de Roger Louret.
C'est en 1998 que le chef d'orchestre William Christie lui demande de tenir le rôle de Osmin dans Les Pèlerins de la Mecque de Gluck à l'Opéra de Montpellier. En 1995, il crée à bord de La Péniche Opéra, à Paris une pièce musicale dont il est l'auteur : Toc et Mat ( musique : J.C. Keck ) . Repris en Mars 2003 à Toulouse, à l'espace St Cyprien et en novembre 2004 au Théâtre des 5 Diamants à Paris. Avec le groupe LA TROISIEME LIGNE, pendant deux ans (98-99), il participe en tant qu'auteur et chanteur humoriste à l'émission hebdomadaire de Philippe Bouvard sur FRANCE 3 : Bouvard du Rire. Il tenait en 1998 le rôle d'Alexandrivore dans L'œil Crevé de Hervé (m. e. s. de Mireille Larroche – direction de Jean Claude Pennetier) sur la scène de l'Opéra Comique (Salle Favart) à Paris. En 1999, il suit les conseils de Michel Sénéchal et aborde le rôle du Mari dans Les Mamelles de Tirésias au Théâtre d'Enghien les Bains. Au printemps 2000, il chante le répertoire d'Offenbach dans French Cancan mis en scène par Jacques Duparc au Théâtre des Folies Bergère et au Sporting Club de Monaco. Entre 2002 et 2005, il chante le rôle du Brésilien dans La Vie Parisienne d'Offenbach mis en scène par Jérôme Savary sur la scène de l'Opéra Comique - Salle Favart - ( + de 260 représentations). Reprise en février 2004 à Washington, à l'Opéra House du Kennedy Center et en mai 2005 au grand Théâtre de Shanghai en Chine. En mai 2002, dans un répertoire moins connu d'Offenbach, il donne un récital pour France Musiques 19
avec l'Orchestre National de France sous la direction d'Asher Fisch, retransmis en direct. Nous avons pu également l'écouter à l'Opéra Royal de Wallonie de Liège, à l'Opéra de Montpellier et à l'Opéra d'Avignon, dans Certains l'aiment Chaud - Hiver 2003 et 2005 – rôle de Palazzo. Nous le retrouvons à l'automne 2005, à l'Opéra de Metz dans le rôle de Petermann dans Monsieur Choufleuri de J. Offenbach et dans celui de Baptiste dans Monsieur de Chimpanzé de J.C. Keck et en 2010 dans le rôle du Gouverneur des Mousquetaires au Couvent.
Puis en tournée avec Opéra Nomade, sous la direction d'Amaury du Clausel, il joue le rôle du Roi Bobêche dans Barbe Bleue d'Offenbach. En 2006 sur la scène de l'Opéra de Montpellier, en jouant le rôle de Popoff dans la Veuve Joyeuse sous la direction d'Alain Altinoglu. En décembre 2010 au Théâtre du Capitole de Toulouse dans l'Homme de la Mancha de Mitch Leigh mis en scène par Jean-Louis Grinda repris en décembre 2012 à L'Opéra de Monte Carlo et en 2015 à l'Opéra d'Avignon.
En décembre 2011 il interprète le rôle de Bistagne à l'Opéra de Metz dans l'Auberge du Cheval Blanc mis en scène par Jacques Duparc. Rôle qu'il reprend en 2013 à L'Opéra de Massy.
Nous le retrouvons en février 2013 au Théâtre de l'Odéon à Marseille pour interpréter le rôle d'Honoré dans «Un soir de Réveillon» de Raoul Moretti, mis en scène par Yves Coudray. Il est très souvent l'invité de l'Orchestre Pasdeloup, avec lequel il s'est produit en concert, Salle Gaveau, au Théâtre du Châtelet, au Théâtre Coemédia, dans plusieurs Concerts Offenbach sous la direction de Jean-Christophe Keck.
Egalement à Mogador, avec cet orchestre, pour interpréter le rôle de Fénihan dans Ba ta clan, sous la direction de Cyril Diedrich. En 2006, toujours avec Pasdeloup, il interprète le rôle du Financier pour l'enregistrement du disque Le Financier et le Savetier d'Offenbach : Orchestre Pasdeloup – Direction musicale : Jean-Christophe Keck – Label Universal.
Ce disque recevra lors de sa sortie, 5 diapasons dans le magazine du même nom.
En tant que Metteur en scène :
Depuis 1997, Frank T'Hézan a mis en scène plusieurs pièces d'Offenbach dans le cadre du Festival des Châteaux de Bruniquel en Tarn et Garonne: Croquefer, Tromb al ca zar, Ba Ta Clan, Le Fifre Enchanté, Le Financier et le Savetier, L'Île de Tulipatan, Mademoiselle Moucheron, Il Signor Fagotto, Mesdames de la Halle, Orphée aux Enfers, Le Château à Toto, La Grande Duchesse de Gerolstein, Barbe Bleue, La Belle Hélène, La Périchole, La Vie Parisienne. Au Festival Offenbach et ses amis de Serre-Chevalier, il met en scène Le Financier et le Savetier d'Offenbach en 2010 et Croquefer en 2011. En Janvier 2009, 2010 et 2011, il met en scène la soirée des Vœux de la Ville de Montauban, salle Eurythmie avec la Troupe de Bruniquel. Croquefer en 2012 au Théâtre Olympe de Gouges à Montauban. Dans ce même théâtre, Le Financier et le Savetier en septembre 2013.
En décembre 2008, il met en scène « Mesdames de la Halle » au Grand Théâtre de Tours et crée une pièce dont il est l'auteur « Un Festin Imprévu ».
En Juillet 2008, René Koering lui demande de mettre en espace des extraits de « Sacré Siegfried » d'Oscar Strauss au Corum de Montpellier pour le Festival de Radio-France.
Au mois de novembre, Le Carnaval des Revues d'Offenbach pour la Cité de la Musique à Paris sous la direction musicale d'Alain Altinoglu. En septembre 2005, lors du tournage du film Les Brigades du Tigre, le réalisateur Jérôme Cornuau fait appel à lui pour mettre en scène plusieurs séquences d'Ivan le Terrible de Rimsky Korsakov à l'Opéra de Vichy pour les besoins du film. (Sortie du Film : Avril 2006). En 2005, il met en scène Véronique Fourcaud-Hélène dans La Nouvelle Dame de Chez Maxim's pour le célèbre restaurant du même nom, ainsi que pour le Festival de Lacoste à l'initiative de Pierre Cardin. En 2004, à la salle Gaveau, Frank T'Hézan met en scène et joue le rôle titre de Croquefer sous la direction de Jean-Christophe Keck (Coproduction Orchestre Pasdeloup/Festival des Châteaux de La même année, il est chargé par le Théâtre de Montauban, de la direction artistique et de la mise en scène d'un spectacle avec l'Orchestre de la Cité d'Ingres qu'il a intitulé Le Meilleur d'Offenbach. En 1998, il est chargé par Philippe Bouvard de mettre en scène deux parodies lyriques pour son émission télévisée Bouvard du Rire sur France 3.
Dirigeant depuis 1999 l'édition monumentale de l'œuvre d'Offenbach (Boosey & Hawkes), Jean- Christophe Keck est reconnu comme le spécialiste mondial du compositeur. En Allemagne, Jean-Christophe Keck a remporté deux ans de suite le Grand Prix des Éditeurs musicaux. Le Festival de Radio France a créé son édition du grand opéra Les Fées du Rhin. L'enregistrement, très remarqué, a notamment reçu le prix Michel Garcin de l'Académie du disque lyrique. Ses articles dans L'Avant-Scène Opéra sur les Contes d'Hoffmann restent une référence en matière de recherche. Différentes personnalités font appel à lui comme conseiller artistique, particulièrement Marc Minkowski pour La Grande-Duchesse de Gérolstein et le Concerto militaire pour violoncelle et orchestre, enregistrements couronnés par un Diapason d'or. Jean-Christophe Keck est également producteur à Radio France. Issu du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il a une formation éclectique : direction, musicologie, écriture, chant, piano. Il enregistre pour le cinéma, la radio et la télévision, notamment des opéras-bouffes et musiques de films de sa composition. Il a récemment enregistré des œuvres d'Offenbach chez Universal : «Ballade symphonique» avec l'Orchestre National de Montpellier, puis «Le Financier et le Savetier et autre délices», ainsi que «Folies dansantes» avec l'Orchestre Pasdeloup, disques salués par la critique. Il vient de fonder Orphée 58, label plus particulièrement consacré à Offenbach. L'Opéra-Théâtre de Metz a créé en 2005 son opéra-bouffe Monsieur de Chimpanzé, sur un livret original de Jules Verne. Depuis 2007, il est directeur musical de l'Orchestre de Chambre des Hautes-Alpes, ainsi que du Festival lyrique des Châteaux de Bruniquel depuis 1998. Il est directeur artistique des « Offenbachiades du Briançonnais », une série d'évènements comprenant la « Saison lyrique de Briançon » ainsi que le Festival « Offenbach et ses amis » de Serre-Chevalier.
Depuis 2004, il partage une relation privilégiée avec l'Orchestre des concerts Pasdeloup, permettant la découverte de nombreuses œuvres inédites d'Offenbach et une véritable approche stylistique de ce génial Il a dirigé l'Orchestre National d'Île-de-France et l'Orchestre de l'Opéra de Tours. Ses dernières grandes redécouvertes offenbachiennes ont connu un vrai triomphe, que ce soit la musique de scène de La Haine au Festival de Radio France à Montpellier magistralement soutenue par les voix de Fanny Ardant et Gérard Depardieu, ou encore l'opéra-comique Fantasio donné en concert à Londres et enregistré par le label Opera Rara. En 2012, Jean-Christophe Keck est « Gast Professor » à la Musikhochschulle Hanns Eisler de Berlin. Depuis janvier 2014 il assure la direction artistique et musicale d'une intégrale des œuvres en un acte d'Offenbach donnée en concert à la Péniche Opéra (Paris) et enregistrée par le label Maguelone. Yoshiko Moriai
Pianiste/ Chef de Chant du Festival

Elle commence ses études de piano à Toho Gakuen Université de Musique Elle obtient un 1er prix d'accompagnement et un 1er prix en musique de chambre au C.N.R. de Rueil Malmaison, un 1er prix de musique de chambre au C.N.R. de Boulogne, un 1er prix en classe d'accompagnement et de direction de chant au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ainsi qu'un 1er prix de clavecin au C.N.R. de Rueil Malmaison.
Elle obtient un 1er prix à 4 mains au Concours International du Piano à Paris et un prix d'honneur au Concours International de la Sonate à Vierzon.
Elle obtient également un 1er prix de l'Analyse au CNR de Boulogne Elle a travaillé le piano avec Eric Heidsieck et Lucette Descave. En classe d'accompagnement, elle a eu pour professeur Serge Zapolsky, Jean Koerner et Angeline Potdepeyer. Pour le clavecin elle a étudié avec Olivier Beaumon, et avec Cartier-Bresson pour la Musique Elle a participé à de nombreux festivals : En 2003/2004 en Corée pour Ba ta clan d'Offenbach, Festival Berlioz de la Côte Saint André avec Carpe Diem en 2002 et 2003, Mecklenburg Vorpommern Festival en Allemagne en 2002, Festival de la Musique de Chambre à Kuhmo en Finlande en 1996, Festival International de la Musique de Chambre en Corée en 1994 et, en 1993, Festival de Saint Bernard à Bayonne où elle interprète le 3ème concerto de Beethoven. Elle s'est produite en récital en 2003, au Théâtre Impérial de Compiègne et au Théâtre de Valence, avec la soprano Isabelle Philippe ainsi que seule, au piano, au Musée de la Vie Romantique à Paris. En 2001, à Londres Leighton House avec VL. Au Théâtre Hébertot à Paris, dans un récital de Saxophone organisé par Elle a accompagné le spectacle de Philippe Ermelier, The Must of Mozart au Théâtre du Tambour Royal à Paris en 2003 ainsi qu'un spectacle Offenbach avec Jean-Claude Hemmerlin au Théâtre de Saint Pierre en Jarez. Au Théâtre du Ranelagh à Paris, elle a participé à Ba Ta Clan d'Offenbach.
En tant que Chef de Chant, en 2003 pour L'Opéra de Quat'sous de Kurt Weill et pour La Vie Parisienne mise en scène par Nicole Broissin ainsi qu'au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en Classe de Chant. Egalement Chef de Chant pour Cosi fan Tutte de Mozart au Théâtre Sarah Bernardt à Paris avec une mise en scène de Eric Kluger.
Elle est Chef de Chant sur le spectacle Toc et Mat ( Musique JC Keck/Texte F. T'Hézan/ Mise en scène Vincent Vittoz) au Théâtre des 5 diamants à Paris. Egalement chef de Chant avec l'Orchestre Pasdeloup pour Croquefer d'Offenbach Salle Gaveau (Prod. Pasdeloup/Festival de Bruniquel – Dir. JC Keck/ mise en scène Frank T'Hézan) et pour Ba ta clan d'Offenbach à Mogador (Dir. Cyril Diedrich) Elle est actuellement assistante de la classe de Elisabeth Vidal au C.N.R.de Rueil Malmaison.
Elle a été invitée aux Concours Internationaux de Sax à Dinant en Belgique, à Tokyo, à Ni-Gata au Japon, à Munich, ainsi qu'au Conservatoire de Berlin. Elle a également donné des Concerts au Danemark.
Mademoiselle Moucheron - Rôle: Melle Berthe
Concerts et Tables d'Hôtes
Julia Jérosme est née à Paris en 1992. Elle commence très tôt l'étude de la musique (violon, piano, basse) et se passionne tout particulièrement pour le chant choral dès l'âge de 10 ans en rejoignant la Maîtrise de Paris, sous la direction de Patrick Marco. Elle participe durant sept années à de nombreuses productions au Théâtre du Châtelet, des Champs Élysées, à la salle Pleyel, la Salle Gaveau, au Zénith de Paris, sous la direction de chefs comme James Levine, Christophe Eschenbach ou encore Yutaka Sado. Elle quitte la Maîtrise de Paris l'année de l'obtention de son baccalauréat et entre à 17 ans en classe de chant au Conservatoire National Supérieur de Paris, où elle poursuit son apprentissage de l'art lyrique avec Valérie Guillorit, tout en participant à des masterclasses encadrées par Stephan Genz, Jean-Philippe Lafont, ou encore Janina Baechle. Elle participe en tant que choriste à deux concerts avec l'Ensemble Pygmalion au TAP de Poitiers (direction Raphaël Pichon) et à un programme Poulenc avec l'ensemble Aedes (Dir. Mathieu Romano) à la Fondation Singer-Polignac. Elle interprète le rôle de la Princesse dans «L'Enfant et les Sortilèges» sous la direction de Pierre- Michel Durand au CRR de Paris et le rôle de Sandrina dans « la Finta Giardiniera » de Mozart sous la direction de Yann Molénat au CNSMDP. En juillet 2012, elle participe à l'Académie d'Aix- en-Provence dans le cadre de master classes avec François Le Roux et Jeff Cohen et en profite pour approfondir sa connaissance du répertoire français. Tout au long de sa scolarité, Julia est invitée à chanter à de nombreuses reprises au Festival d'Auvers sur Oise dans le cadre de concerts intitulés «Jeunes et belles Voix» à l'église d'Auvers . Elle participe à l'émission de Gaëlle Le Gallic « Génération Jeunes Interprètes » à l'occasion d'une carte blanche donnée à la compositrice Tatiana Probst le 21 Janvier 2013 sur France Musique. Toujours à la radio, elle est invitée à participer à l'émission de Frédéric Lodéon «Plaisirs D'amour» sur France Musique le 10 mai 2014 et sur FIP dans l'émission «Classic Bazar» de Julien Bienaimé le 16 mai, accompagnée par le pianiste Paul Beynet. Elle obtient son Prix de chant en Licence au CNSM de Paris avec Mention Très bien à l'unanimité Durant l'été 2013, elle interprète le rôle de Madame de Folle-Verdure dans La Vie Parisienne de Jacques Offenbach au Festival de Bruniquel, chante ensuite au Festival International de musique classique d'Annecy lors d'un concert «Jeunes talents» et interprète ensuite le rôle de Barberine (Les Noces de Figaro) au Théâtre de Bastia dans une mise en scène de Jean-Daniel Senesi.
En décembre 2015, elle participe à la reprise de l'opéra contemporain Vol Retour de J. Lee avec l'Académie de l'Opéra de Paris a l'Amphithéâtre Bastille. Mademoiselle Moucheron - Rôle: Mme Boulinard
Concerts et Tables d'Hôtes
Lauréate du concours international de chant de Marmande en 1997, Jeanne-Marie Levy oriente principalement sa carrière autour des rôles de ca- ractère du répertoire lyrique,que ce soit dans l'opéra (Concepcion de l'Heure espagnole de Maurice Ravel), dans l'opéra comique (Ermerance dans Vé- ronique d' André Messager) ou dans l'opérette (Marquita Négri dans Yes de Maurice Yvain) . On a ainsi pu l'entendre interpréter Clarina dans La Cambiale di Matrimonio de Gioacchino Rossini à l'Opéra de Rennes, Katisha dans le Mikado de Gilbert &Sullivan à l'Opéra d'Avignon, la Baronne dans La Fiancée du Scaphandrier de Claude Terrasse avec la Péniche-Opéra et plus récemment Madame Jules et la Douairière de Chalencey dans Trois Valses d'Oscar Straus à l'Opéra Royal de Wallonie, à l'Opéra de Bordeaux àl'Opéra Comique ainsi qu'à Metz et Reims, La Princesse dans La Botte Secrète de Claude Terrasse à l'Opéra Comique, Pauline dans La Vie Parisienne de Jacques Offenbach à l'Opéra d'Avignon, à l'Opéra de Vichy , à L'Esplanade de Saint-Etienne et à l'Opéra deReims. Elle affectionne aussi l'écriture contemporaine et crée ainsi les rôles de Guillemette dans La Farce de Maître Pathelin, musique de Coralie Fayolle sur un livret de Pierre Letessieret de la Deuxième Naïade dans Bataille Navale de Denis Chouillet( prix de la SACD en 2006) d'après une pièce de Jean-Michel Co-fondatrice de « L'Equipe Rozet » avec le metteur en scène Bernard Rozet et le chefd'orchestre Laurent Pillot, elle est aussi à l'origine de Revue-Ménage, fantaisie lyrique et théâtrale pour soprano et piano, des 400 coups de l'Opéra , de Monsieur Croche d'aprèsles écrits de Debussy (création à Lyon en mars 2005 repris à la Péniche-Opéra enseptembre 2005 et au festival des Malins Plaisirs en août 2006 )et de « Un jour mon prince» récital de chansons coquines. En 2006/ 2007, elle est à l'affiche de Sophie Arnoult à la Péniche -Opéra, Phi-Phi avec l'ensemble Alterna- tive dans une mise en scène d'André Fornier, Les Brigands avec la compagnie Les Brigands, Angélique et Les Mamelles de Tiresias à L'Opéra Comique , et Orphée aux Enfers au Festival de Bruniquel.
Parmi ses prestations 2007/2008, citons Véronique à l'Opéra de Metz, La Vie Parisienne à L'Opéra de Liège, Orphée aux Enfers à L'Opéra d'Avignon , Die Lustige Niebelungen au festival de Radio-France, le Château à Toto au festival de Bruniquel et la création d'une comédie de Plaute avec la compagnie 1200 En 2008/2009 ,elle est Tornada du Chanteur de Mexico et Ermerance de Véronique à l'Opéra d'Avignon , Margot de Un de la Canebière pour les opéras de Toulon et de Metz. Elle interprète aussi Tognina de L'Impresario de Smyrne, nouvelle création de l'Equipe Rozet. En 2009/2010, citons Barbe-Bleue d'Offenbach pour les opéras de Fribourg, Massy et Besançon, et la création de Repose en Paix, d'après "la Mastication des Morts"de Patrick Kermann, commande du CDN de Savoie à l'Equipe Rozet. Elle joue Mamaman en 2011 dans l'opéra Bouffe écrit et mis en scène par Jean-Michel Ribes au Théâtre du Rond Point et à l'Opéra de Nancy.
Mademoiselle Moucheron - Rôle: Belphégor
Concerts et Tables d'Hôtes
Dominique DESMONS a fait ses études au Conservatoire de Région
de Limoges où il a obtenu ses prix de Chant (avec Denise MONTEIL), d'Art dramatique et de formation musicale. Il interprète en concert la mélodie française, le lied et participe à de nombreux concerts de musique sacrée (œuvres de Bach, Schütz, Il se consacre à la chanson, au cabaret et au music-hall en fondant avec Marie-Françoise RABETAUD, en 1978, le duo RABETAUD et DESMONS, parrainé en 1989 par les FRÈRES JACQUES, qui se spécialise dans le répertoire de Jean VILLARD-GILLES, chansonnier suisse vaudois ainsi que des chansons d'auteurs du milieu du XIXème siècle à nos jours (nombreuses tournées en Suisse, Québec, festivals français : Avignon, Les Nuits de Champagne, Casino de Paris pour un hommage aux Frères Jacques en 1996, Festival de Marne…). Il se produit régulièrement en soliste en s'accompagnant au piano dans un répertoire de cabaret humoristique.
Depuis 1998, Dominique DESMONS poursuit une carrière de chanteur lyrique et se produit dans les rôles de ténor de caractère ou de trial dans des opérettes : La Fille de Madame Angot, Le Jour et la Nuit et Les Cent Vierges de LECOCQ ; Les Cloches de Corneville de PLANQUETTE ; Mam'zelle Nitouche de HERVE ; Barbe-Bleue, Ba-ta-clan, La Belle Hélène, La Bonne d'Enfant, Les Brigands, Croquefer, La Grande Duchesse de Gerolstein, Mesdames de la Halle, Orphée aux Enfers, La Périchole, Une Demoiselle en Loterie, La Leçon de Chant Electromagnétique et La Vie Parisienne d'OFFENBACH ; Les Mousquetaires au Couvent de Louis VARNEY ; Monsieur Beaucaire et Véronique de MESSAGER ; La Veuve Joyeuse et Le Pays du Sourire de LEHAR ; Sang viennois de Johann STRAUSS Rêve de Valse d'Oscar STRAUS ; Quatre Jours à Paris, La Route Fleurie, Le Chanteur de Mexico et Méditerranée de Francis LOPEZ ; Un de la Canebière de Vincent SCOTTO ; Coquin de Printemps de Guy MAGENTA. Il aborde l'opéra-comique du XVIIIème siècle : Sancho Pança de PHILIDOR et Le Délire de BERTON, ainsi que des œuvres contemporaines : Le Petit Opéra Thérapeutique d'Isabelle ABOULKER. Il a joué dans Lakmé de Léo DELIBES, Le Médecin malgré lui de Charles Gounod et Pan y toros, zarzuela de BARBIERI (Opéra de Limoges, Odéon de Marseille, Centre Lyrique Clermont-Auvergne, Compagnie Lyrique du Languedoc, Atelier Lyrique de Tourcoing, Les Compagnons du Théâtre, La Clef des Chants, Festival des Châteaux de Bruniquel, Offenbachiades du Briançonnais, Péniche-Opéra…). Il sera invité à chanter à l'Opéra de Marseille dans La Vie parisienne d'OFFENBACH (rôle de Frick) pour la saison 2015-2016.
Depuis 2000, il met en scène des spectacles de chansons françaises et d'opérettes pour diverses chorales, maîtrises et ensembles vocaux ou chanteurs de variétés. Dominique DESMONS est également pianiste, auteur et compositeur de musiques de scènes pour le théâtre. Il a co-signé des chansons avec Anne SYLVESTRE, Vincent ROCA, Allain LEPREST, Claude LEMESLE et a mis en musique les poètes ARAGON, Bernard DIMEY et Gaston COUTE.
Mademoiselle Moucheron - Rôle: Gabrielle
Concerts et Tables d'Hôtes
Mezzo-soprano et Plasticienne Française, Emmanuelle Zoldan effectue ses études d'Arts plastiques et d'Art Lyrique à Aix en Provence où elle obtient ses diplômes universitaires et son prix de Elle intègre ensuite consécutivement le «CNIPAL» et l' «Atelier Lyrique de Provence «où elle construit son répertoire .
Premier Prix féminin au concours de l'Odéon (Marseille) en 2010, elle y est invitée l'année suivante pour interpréter le rôle-titre de «La Grande duchesse de Gérolstein» d'Offenbach.
Primée quelques mois après au Concours Lyrique International «Ramfis Production», elle est engagée pour chanter Berta dans «Le Barbier de Séville», puis Maddalena dans «Rigoletto» aux côtés du ténor Ignacio Encinas, pour une tournée dans de nombreux Théâtres Français.
Emmanuelle Zoldan est engagée en 2011 pour être la «Belle Hélène» au festival des châteaux de Bruniquel, au Pin Galant de Mérignac, ainsi que dans une version concert à la salle Gaveau sous la baguette de Jean Christophe Keck.
A Bruniquel, elle revient en 2013, et tient le rôle de Metella dans la Vie Parisienne de J. Offenbach (Mise en scène Frank Thézan - Dir mus: Jean-Christophe Keck) Son goût et son sens de la comédie la mènent très régulièrement à être engagée pour les rôles Offenbachiens tels que «La Belle Hélène», la «Grande Duchesse de Gérolstein», «Boulotte de «Barbe- Bleue», «Métella» ou encore «La Périchole», qu'elle jouera de nouveau en avril 2016 au théâtre de l'Odéon (théâtre qui a récemment fusionné avec l'Opéra de Marseille).
Dans le répertoire d'Opéra, elle a débuté avec des rôles tels que «Le Prince charmant» de Massenet (Coproduction Opéra de Montpellier/ Théâtre des 13 vents), «Thisbé» dans Cenerentola (coproduction Opéra de Marseille/CNIPAL), «La comtesse Ceprano» dans Rigoletto (Opéra d'Avignon, et à l'Opéra de Massy), la «Sacerdotessa» dans Aïda (Opéra de Pise, Italie), puis a pu aborder les rôles de «Suzuki» au Théâtre Sylvain de Marseille, «Maddalena aux théâtres de Sète et de Douai,,»Carmen» au théâtre de Boulogne sur mer, et plus récemment «Amneris» au Festival de Bandalarga de Conversano (Bari), son répertoire évoluant vers un registre plus dramatique.
Mademoiselle Moucheron - Rôle: Anatole
Concerts et Tables d'Hôtes
Xavier Mauconduit débute l'apprentissage du chant lyrique à l'age de 15 ans auprès de la mezzo-soprano Florence Rousselle à Amiens. À 21 ans, il intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse de Paris dans la classe de Gerda Hartman et obtient son Prix avec mention Très Bien en juin 2008. En 2007 il reçoit premier prix d'interprétation au 4ème Concours Inter- national de Mélodie Française de Toulouse. A l'opéra, il interprète Don José dans Carmen de Bizet, Walther dans les Maîtres Chanteurs de Nurem- berg de Wagner au Wagner Geneva Festival, Bastien dans Bastien & Bastienne de Mozart avec l'or- chestre de l'opéra de Massy, le 2ème Juif dans Salomé de Strauss à l'opéra de Bordeaux, le 1er homme d'arme et le 2ème Prêtre dans Die Zauberflöte de Mozart dans les opéras de Bordeaux et Vichy, Giove dans le Nozze di Teti e Peleo de Rossini avec l'ensemble Matheus, Borsa dans Rigoletto de Verdi au fes- tival des opéras en Plein Air, Doctor Cajus dans Falstaff de Verdi à l'opéra de Metz, ou encore Mengone dans Lo Speziale de Haydn au Théâtre artistic Athévains. Xavier Mauconduit chante régulièrement en soliste avec l'Ensemble Opalescences, l'Ensemble Baroque de Joux, l'orchestre Manifesto, l'Orchestre de Chambre de Mayenne ou encore le Chœur et Orchestre de Chambre de Senlis, dans des œuvres de musique de Chambre et d'Oratorio. Retrouvez et suivez Xavier Mauconduit sur son site internet xaviermauconduit.com.
Mademoiselle Moucheron - Rôle: Boutefeu
Thibaut Thezan s'est formé aux cours Florent. Au théâtre, il a joué dans de nombreuses pièces de Jacques Offenbach dans le cadre du Festival des Châteaux de Bruniquel.
Entre 2010 et 2011 il a participé à diverses créations telles que : Judith d'Howard Barker, mis en scène par Marine Torre, au Théâtre de la Reine Blanche et à l'Aktéon, ou encore Epître aux jeunes acteurs d'Olivier Py dont il a également signé la mise en scène. Au cinéma, il a tenu les rôles principaux de plusieurs courts- métrages tels que De ma fenêtre de Romain Kronenberg et Hack&Catch de Terence Marill, et a eu un rôle récurrent dans la série Trop la classe café réalisé par Johann Chiron. En 2014, il était à l'écran aux côtés de Samuel LeBihan et Louise Monot dans le dernier téléfilm de Nina Companeez Le Général du Roi. La même année, il incarnera le rôle de Diego dans Joséphine Ange Gardien - Tango sous la direction de Philippe Proteau. En 2015, il tourne la pub "Rire" des "Essentielles", aux manettes du collectif PainSurprises ainsi que deux court-métrages "Dressed as a Girl" et " Jokers", respectivement réalisés par Enzo Mescudi et Chloé Cette année, il était à l'affiche du Théâtre du Funambule pour la pièce "Nature Morte dans un Fossé". Il a également tourné sous la direction de Jérôme Navarro dans la future saison de la série télévisée Artiste invitée -
Final de spectacle, Concerts et Table d'Hôtes
Licenciée es Lettres, elle obtient la médaille d'or du Conservatoire National de d'Anne Bleuse) puis étudie durant deux ans à l'Ecole Normale de Musique de Paris dans les classes d'Isabel Garcisanz, Jean-Philippe Lafont et de Mireille Larroche.
Elle a ensuite approfondi sa technique vocale avec Lionel Sarrazin, Maryse Castets et Rié Hamada.
Elle a obtenu le premier prix à l'unanimité au concours d'opéra de Picardie (présidé par Leontina et le troisième prix au concours d'opéra de Béziers (jury présidé par Jean-Philippe Courtis).
En 2013, elle est sélectionnée lors des auditions organisées par le CFPL pour interpréter le rôle de Marianne dans Les Caprices de Marianne de Sauguet.
Parmi ses premières expériences, citons : - en Opéra : Marianne dans Les Caprices de Marianne aux Opéras de Reims, Marseille, Massy, Rennes, Vichy, Saint-Etienne, Bordeaux, Théâtre du Capitole (dir. Claude Schnitzler/Gwennolé Rufet, ms: Oriol Tomas), Suor Genovieffa dans Suor Angelica de Puccini à l'Opéra de Tours (dir. Jean-Yves Ossonce, ms Paul-Emile Fourny), La Folie dans Platée de Rameau à Odyssud et au Festival de (dir: Stéphane Delincak, ms: Patrick Abéjean), Juliette dans Roméo et Juliette de Gounod, Adina dans L'Elisir d'Amore de Donizetti, Blanche dans Dialogues des Carmélites (aux côtés de Guillemette Laurens et Maryse Castets), La Princesse dans L'Enfant et les Sortilèges, Pamina dans Die Zauberflöte (ms: Jean-François Gardeil), Susanna puis Cherubino dans Le Nozze di Figaro, Eurydice dans Orphée et Eurydice de Gluck, Musetta dans La Bohème, La Femme dans Le Pauvre Matelot de Milhaud.
- en Opérette : Gabrielle dans La Vie Parisienne, Croûte-au-Pot dans Mesdames de la Halle puis Alexis dans L'Île de Tulipatan d'Offenbach au Festival de Bruniquel (dir.Jean-Christophe Keck, ms: Franck T'Hézan), Georges de Planteville dans Bagatelle d'Offenbach puis Aubépine dans Le Financier et le Savetier d' Offenbach à la Péniche Opéra, le rôle-titre dans Véronique de Messager, Laoula dans l'Etoile de Chabrier… - en Oratorio : La Création de Haydn (dir. Vincent Barthe, Choeur et Orchestre de Paris-Sorbonne), la Cantate 51 de Bach, la Messe du Couronnement puis les Vêpres solennelles d'un Confesseur de Mozart avec Stéphane Cardon, le Dixit Dominus de Haendel avec Les Passions (dir. Jean-Marc Andrieu), les Carmina Burana de Carl Orff, Stabat Mater de Pergolèse, .
- en Musique Contemporaine : La Chenille dans Alice au pays des merveilles de François Bou, Marie dans Masques de Marc Bleuse, Bernadette dans la Cantate à Sainte Bernadette de Jean-Paul Lécot (enregistrement chez Bayard Musique), création française de «Epigrammes et Madrigaux» de Jean- Michel Damase (Salle Cortot), … Prochainement, elle sera Fiorella dans Les Brigands (Offenbach), Catherine dans Pomme-d'Api (Offenbach), puis Amour dans Anacréon de Rameau et Diane dans Actéon de Charpentier. Enfin, elle chantera le Dixit Dominus de Haendel.
Artiste invité -
Final de spectacle, Concerts et Table d'Hôtes
Originaire du Tarn, Michel Vaissière, débute ses études de chant par des
stages au festival de Saint Céré, puis entre à l'Ecole d'Art Lyrique de l'Opéra
de Paris dans la classe de Denise Dupleix où il se perfectionne pendant 3 ans.
Parallèlement il suit des masters classes d'opéra et de mélodies auprès de
Christa Ludwig, Lorraine Nubar et Daniel Ferro. Il entreprend ses premières
tournées au sein de la troupe d'Opéra éclaté où il aborde les rôles de Figaro
du Barbier de Séville, et Danilo dans la Veuve Joyeuse. Depuis il partage sa vie professionnelle entre
l'Opéra, l'Opéra Comique, l'Opérette classique et les récitals.
Côté Opéra, il interprète les rôles de Mercutio dans Roméo et Juliette, Splendiano dans Djamileh
(Gounod), Blansac dans l'Echelle de Soie (Rossini), Papageno dans La Flûte enchanté (Mozart), Ping
dans Turandot, Valentin dans Faust, Frédéric dans Lakmé, Brétigny dans Manon, Le geôlier dans Le
dialogue des
Carmélites, Le Dancaïre dans Carmen
Côté Opéra Comique et Opérette, sa voix de Baryton Martin lui permet de s'exprimer dans les rôles aigus
du répertoire français et viennois: Brissac des Mousquetaires au Couvent (Varney), Florès et Léopold
dans L'Auberge du Cheval Blanc, Le marquis dans Cloches de Corneville, Edwin dans Princesse
Czardas
, Le Tzarévitch, Le Baron, Gardefeu, Bobinet, Le Brésilien dans La vie Parisienne, Favart dans
Madame Favart, Pippo dans La Mascotte, Fonségur dans Rêve De Valse, Strauss Jr. dans Valse de
Vienne
, Ange Pitou dans La Fille de Madame Angot, Le lieutenant Robert dans La Fille du Tambour
Major
, Monsieur Beaucaire
Il se produit sur de nombreuses scènes françaises et européennes: L'Opéra-Comique, l'Opéra Royal de Wallonnie, le Théâtre National du Capitole de Toulouse, l'Opéra de Bilbao, l'Opéra de Lausanne, l'Opéra National de Bordeaux, l'Opéra de Nice, l'Opéra de Marseille, l'Opéra de Metz, l'Opéra d'Avignon, l'Opera Zuid de Maastricht, l'Opéra de Nancy, l'Opéra de Rouen, l'Opéra de Tours, l'Opéra-théâtre de Saint-Etienne, l'Opéra de Toulon, le Palais des Beaux Arts de Charleroi, l'Opéra de Palma de Majorque, l'Opéra-Théâtre de Limoges, l'Opéra de Besançon… Il chante sous la direction de chefs renommés tels que Paul Ethuin, Robert Martignioni, Alain Guingal, Patrick Davin, Guy Condette, Giuseppe Grazioli, Claude Schnitzler, Jacques Lacombe, Dominique Trottein, Jérôme Pillement… Il collabore avec des metteurs en scène de renommée internationale tels que Jérôme Savary, Omar Porras, Ariel Garcia Valdes, Jean-Louis Grinda, Robert Fortune, Pierre Médecin, Bernard Broca, Antoine Selva, Antoine Bourseiller, Jean-François Vinciguerra, Nadine Duffaut… Il participe au Festival des Châteaux de Bruniquel depuis 2010 Till Fechner
Artiste invité -
Final de spectacle, Concerts et Table d'Hôtes
Lauréat du Conservatoire National de Musique de Paris ainsi que du Concours International de Chante de la Ville de Toulouse, Till Fechner fait ses débuts à l'Opéra National de Paris en 1994 et mène depuis lors sa carrière sur les principales scènes d'opéra en France et en Europe. A son répertoire, de nombreux opéras de Rossini et de Mozart (« Il Viaggio a Reims », « L'italiana in Algeri », « Ciro in Babilonia », « La Pietra del paragone », « La Cenerentola », « Il Turco in Italia », « La Cambiale di Matrimonio », « La Scala di Seta », « Le Nozze di Figaro », « Don Giovanni », « Cosi fan tutte ») desquels il s'est fait une spécialité. Il chante aussi les œuvres de Vivaldi, Donizetti, Verdi, Weber, Beethoven, Offenbach, Massenet, Kurt Weill, Viktor Ullmann, sous la direction de chefs tels que Claudio Abbado, Michel Plasson, Wladimir Jurowsky, Seiji Ozawa, Alberto Zedda, Bruno Campanella, Daniel Harding, Hervé Niquet, Jean- Claude Malgoire.
On a récemment pu l'entendre dans « Wozzeck » d'Alban Berg à l'Opéra de Marseille, ainsi que dans la création politico-musicale « René l'Enervé » de Jean-Michel Ribes au Théâtre du Rond-Point à Paris. Cette saison il a chanté « La Traviata » à l'Opéra Royal de La Monnaie de Bruxelles, « Equinoxe » de Karol Beffa en tournée au Mexique ainsi que dans le cadre de « Marseille capitale de la culture 2013 », « Hyppolite et Aricie » de Rameau à l'Opéra d'Etat de Budapest.
Sa discographie comprend : « La Cambiale di Matrimonio » de Rossini, direction Hervé Niquet « Roméo et Juliette » de Gounod, direction Michel Plasson « Daphnis et Chloé » de Boismortier, direction Hervé Niquet « Don Giovanni » de Mozart, direction Daniel Harding Les partenaires du Festival

Source: http://www.tourisme-tarnetgaronne.fr/fr/espace-presse/documents/Festival-des-Chateaux-2016-Pro.pdf

Soothe

FOR EDUCATIONAL PURPOSES ONLY For infectious cough Barberry, Pelargonium, Licorice, Thyme, Elder Berry. This document is for educational purposes only.Any similarity between actual products and theformula described herein is purely coincidental. Formula Aim: To support the control of respiratory infections by reducing bacterial and viral loading, soothe coughing, reducing viscosity and production of mucous while supporting mucous membrane tissue and boosting the immune system.

Notes

2016 LIST OF RELIGIOUS HOLY DAYS 1. The Ontario Public Service allows up to two days paid leave under the Special & Compassionate Leave provision for OPS regular employees, and for OPSEU and PEGO Fixed Term employees with access to this leave. 2. The AMAPCEO collective agreement provides Fixed Term employees with up to two days unpaid leave for religious holiday accommodation