HM Medical Clinic

Even if Viagra is not needed, it is possible that the doctor will be able to determine the etiology of erectile dysfunction and prescribe appropriate treatmen viagra australia it doesn't pay to forget about sexual activeness even at the first sings of malfunction.

Grippe_a_ipal

La grippe A / H1N1
Docteur CUVEILLIER - Médecin du travail
Docteur SPIDO - Médecin du travail
Anne CLARISSON – Infirmière SST
La grippe A H1N1 - INF 027 V1 – 23 septembre 2009 La grippe
 La grippe est une infection respiratoire aigue virale :
- Très contagieuse,
- Due aux virus influenzae A, B ou C,
- Les virus A et B sont à l'origine des épidémies saisonnières,
seul A entraîne des pandémies.
 Mutations très fréquentes des virus grippaux
 Entraînant régulièrement l'apparition de nouvelles
souches virales plus ou moins contagieuses et virulentes
contre lesquelles la population n'est pas protégée.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST


A +++ (humain+animal, sporadique, épidémique+pandémique)
(16 types)
Structure relativement
Neuraminidase stable quelque soit
(9 types)
les mutations du virus
B (humain, épidémique, enfant), C (humain, cas sporadique)
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST



Les pandémies font partie
de l'histoire naturelle de la grippe
1. Belshe RB. The origins of pandemic influenza – lessons from the 1918 virus. N Engl J Med 2005;353:2209-2211.
2. http://www.who.int/csr/disease/influenza/pandemic10things/fr/index.html (Date d'accès le 27/12/2005)3. http://www.who.int/csr/don/2004_01_15/en/print.html (Date d'accès le 27/12/2005)4. http://www.who.int/csr/disease/avian_influenza/country/cases_table_2005_11_29/en/index.html (Date d'accès le 27/12/2005)
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST


Rôle des voyages aériens
2.35 millions de passagers ont décollé de Mexico pour 1018 villes
dans 164 pays entre mars et avril 2008
(données IATA – valeurs stables d'une année sur l'autre)
Khan, K., et al., Spread of a Novel Influenza A (H1N1) Virus via Global Airline Transportation. N Engl J Med, 2009: p. NEJMc0904559.
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Symptômes de la grippe
 Tous les syndromes grippaux sont étiquetés grippe A.
 Identiques à ceux de la grippe saisonnière.
 Syndrome respiratoire aigu brutal.
 Signes cliniques
- Altération de l'état général: fièvre>38, ou courbatures, ou
asthénie
et
- Signes respiratoires : toux ou dyspnée

 Délai d'incubation de 2 à 7 jours.
 Durée 5 à 10 jours .
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Contagiosité du virus de la grippe épidémique
1 j avant  7 j après le début des symptômes
Evolution modélisée dans le temps
Grippe mexicaine : CDC même période retenue
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST


Mode de transmission
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Mode de transmission du virus
Identique à celui d'une grippe saisonnière.
Par voie aérienne : toux, éternuements, postillons.
En face à face de moins d'1 m. avec une personne infectée
pendant 10 minutes minimum.

Par contact rapproché avec une personne infectée : baiser,
poignée de mains.

Par contact avec des objets contaminés par une personne
infectée.

Le virus peut rester de 4 à 8h sur une surface inerte.
Contagiosité 24h avant le début des signes et surtout pendant la
période symptomatique (jusqu'à 7 jours après mais maximum
dans les 3-4 jours).

Pas de contagion par l'ingestion de viande de porc correctement
préparée. Le virus porcin est tué par une cuisson à 70
°C.
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST



Les traitements antiviraux
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Comment se préparer ?
 Élaborer un plan de continuité d'activité
 Les mesures de prévention
- Limiter les contacts
- Les règles d'hygiène
- L'utilisation des masques
- Aération des locaux

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Plan de continuité
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Plan de continuité d'activité
Le Plan de continuité d'activité (PCA) est fortement recommandé
pour les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur
d'activité.

Son objectif est de maintenir l'activité au niveau le plus élevé
possible.

Tout en garantissant la protection de la santé et de la sécurité des
travailleurs.

Association des salariés et de leurs représentants (CE, CHSCT, DP).
Ne peut être réalisé que sous l'autorité de l'employeur, selon le type
d'activité, la taille, l'organisation et l'environnement de l'entreprise.

Il est piloté par une cellule de crise et doit être mis à jour
régulièrement.
Un guide d'élaboration d'un PCA est proposé à l'annexe 1 de la
fiche G1 du plan « pandémie grippale ».

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Le PCA doit prévoir les points suivants
Identifier et hiérarchiser les missions de l'entreprise
Pouvant être interrompues pendant 1 à 2 semaines.
Pouvant être interrompues pendant 8 à 12 semaines.
Un absentéisme de 25% pendant 8 à 12 semaines sur
2 vagues de pandémie est le minimum à prendre en
considération pour imaginer le fonctionnement futur
d'une organisation.

Tout en sachant qu'il est à prévoir un taux de 40%
d'absentéisme aux alentours des deux semaines de
pointe.

Évaluation des ressources nécessaires à la continuité des
activités indispensables et au maintien des activités en mode
dégradé(humaines, matérielles, financières…).

Une part essentielle du plan doit être consacrée aux mesures
de protection de la santé des salariés.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Protocole de PCA
1. Information du personnel et implication des IRP sur
les moyens et mesures à mettre en œuvre.

2. Mise en place d'une cellule de crise pour coordonner
l'élaboration du PCA et assurer sa mise en œuvre. La
composition de la cellule de crise doit permettre de
traiter les aspects suivants: la sécurité de l'entreprise,
les RH, les services généraux et informatiques, la santé
au travail…

3. Désignation d'une personne responsable de
l'élaboration du PCA.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Protocole de PCA (suite)
4. Imaginer les conséquences d'une pandémie sur l'activité.
Quels impacts sur les approvisionnements, les volumes de
vente, l'évolution de la demande des clients, la livraison des
produits, la maintenance et les interventions prestataires
externes …?

5. Identifier et hiérarchiser les missions devant être assurées
en toutes circonstances, celles pouvant être interrompues
pendant 1 à 2 semaines, et celles de 8 à 12 semaines.

6. Identifier les ressources humaines nécessaires à la
continuité

des activités. Combien de personnes sont
nécessaires pour assurer la production? Dans cet effectif,
quelles sont les compétences indispensables ?

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Protocole de PCA (suite)
7. Organiser la production. Contacts avec les fournisseurs,
organisation du stockage, anticipation des circuits de
livraison, organisation du versement des salaires…

8. Définir les délégations de signatures et les principes de
suppléance.

9. Imaginer différentes situations. Déterminer par tirage au
sort un effectif correspondant à 20%, 30% et 40% d'absences.
En fonction des personnes tirées au sort, imaginer une
organisation de travail.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Protection des salariés
Dans les 3 types de situations suivantes :
 Les salariés travaillent à distance : consignes
sanitaires générales.
 Les salariés présents sur leur lieu de travail habituel
en contact avec les collègues, sans risque aggravé par
une organisation particulière du travail

: consignes
sanitaires appliquées de manière renforcée, selon
l'évaluation des risques (port de masque chirurgical).

 pour les salariés exposés régulièrement à des
contacts étroits avec le public (guichets, caisses.) le
risque de transmission grippale est plus élevé

fourniture et imposition du port d'EPI (masques FFP2)
et mesures d'hygiènes renforcées.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Mesures de prévention
 Limiter les contacts
 Mesures d'hygiène
 Aérer les locaux
 Port de masques
 Prise de température
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST


Limiter les contacts
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les mesures de prévention
Limiter les contacts
 Télétravail à chaque fois que le poste le permet.
 Limiter le nombre de personnes présentes simultanément
sur le même lieu de travail ou dans un même local
(décaler les plages horaires de travail par ex.).

 Éviter les réunions et les rassemblements de personnes.
 Privilégier les bureaux individuels en répartissant les
 Favoriser la communication par courrier électronique,
téléphone, audioconférence ou visioconférence.
 Organiser la restauration du personnel (élargissement de
d'horaire
espacement
consommateurs, mise en place d'alternative à
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les mesures de prévention :
Limiter les contacts (suite)
 Multiplier les points de mise à disposition des produits
d'hygiène et des masques chirurgicaux afin d'éviter tout
regroupement de personnes. Chaque personne devrait
avoir en permanence quelques masques avec elle.

 Organiser les livraisons pour limiter les contacts avec
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les mesures de prévention
Les règles d'hygiène
 Se laver régulièrement les mains avec du savon ou
un gel hydro-alcoolique et après avoir toussé,
éternué, touché une poignée de porte …

 Apposer des affichettes dans les toilettes de
(téléchargeable sur Internet : inrs, inpes.).
 Nettoyer régulièrement les objets touchés.
 Se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir en
papier si l'on tousse ou éternue et jeter le mouchoir
dans une poubelle fermée.

 Éviter les poignées de mains, embrassades etc.
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Lavage des mains
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Aérer les locaux
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les mesures de prévention
Aérer les locaux
 Aérer les locaux régulièrement par ouverture des
 Pour les bâtiments équipés d'un système de ventilation
mécanique simple flux ou double flux, maintenir la
ventilation et fermer les portes.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les masques
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les mesures de prévention
L'utilisation des masques
L'acquisition des masques relève de la responsabilité
de l'employeur

 Les masques chirurgicaux : pour protéger les autres et se protéger
contre les projections émises, préconisés pour les salariés exposés au
même titre que la population générale sans que le risque soit aggravé par
la nature de l'activité professionnelle.

Ces masques seront utilisés également dans les espaces publics et les
transports en commun.

 Les masques de protection respiratoire (FFP2) : pour protéger
celui qui le porte contre le risque d'inhalation de petites gouttelettes ou
particules en suspension dans l'air, pouvant contenir le virus
responsable de la pandémie.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les masques
Masque FFP2 « canard »
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les mesures de prévention
L'utilisation des masques
Utilisation des masques : pour être efficaces, respecter les
consignes d'emploi du fabricant.

À changer dès qu'ils sont mouillés ou souillés.
ajuster les masques FFP2:dépliage complet, liens bien serrés ou
élastiques en place, pince-nez ajusté

une fois en place, le manipuler avec précaution
se laver les mains après avoir enlevé le masque
durée moyenne de 3 à 8 heures selon les fabricants
Elimination des masques
Les masques usagés sont placés dans des sacs en plastique
munis de liens pour la fermeture.

Le sac en plastique fermé sera jeté ensuite dans une poubelle à
pédale.

fiche C4 et G4 du plan pandémie
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les mesures de prévention
les masques / les gels / les thermomètres
 Où se procurer des masques ?
 Sécurimed:
 Girodmédical:
 Prix approximatif
50 masques chirurgicaux: 5 à 10 euros
20 masques FFP2: 25 à 30 euros

 Gel hydro-alcoolique : en grande surface, en pharmacie,
sécurimed, girodmédical…
flacons de 150ml, 300ml, 0,5 ou 1l avec doseur ++

 Thermomètres
Sécurimed, girodmédical, pharmacies…

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Mesures de prévention
prise de température
 En cas de suspicion de fièvre pour une personne, il existe
des thermomètres à infrarouge permettant une prise de
température frontale rapide.

 En cas de fièvre, la personne ne reste pas sur le lieu de
travail et doit consulter son médecin traitant.
 Port d'un masque chirurgical pour éviter la contamination.
 Modalités de départ de l'entreprise à anticiper.
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Conduite à tenir si….
 Si une personne présente un syndrome grippal sur le
lieu de travail
 La personne rentre chez elle et consulte son médecin
 Règles d'hygiène systématiques, aération des locaux,
éventuellement arrêt de la climatisation.
 Les femmes enceintes ayant été en contact étroit
doivent consulter leur médecin.
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Conduite à tenir si ….
 Si une personne présente un syndrome fébrile hors
du lieu de travail
 Rester chez soi +++, consulter son médecin traitant
et informer l'employeur si grippe avérée.
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Conduite à tenir si….
Si 3 cas de personnes grippe A :
Signalement au médecin du travail qui informera l'INVS
et suivre le protocole entreprise s'il y en a un. Si pas de
protocole,

reprendre
consignes
données
précédemment ( règles d'hygiène, port de masques
pour toutes les personnes qui travaillaient dans le
service ou qui ont été en contact avec les personnes et
ce, pendant 7 jours….)

Pandémie avérée : des directives gouvernementales
seront données au fur et à mesure de l'évolution de la
maladie

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST  Femmes enceintes, personnes fragiles…
 Droit de retrait
 Salariés à l'étranger
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Femmes enceintes, personnes fragiles
 La grossesse, certaines pathologies chroniques sont un
facteur de risque pour la grippe et ces personnes doivent
consulter leur médecin.

 Les traitements par Tamiflu / Relenza seront prescrits
aux femmes enceintes / personnes fragiles sur avis
médical.

 Les mesures préventives d'hygiène doivent être
maximales (port de masques FFP2++) ainsi que la
limitation des contacts.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Droit de retrait
 Les salariés peuvent bénéficier d'un droit de retrait (avec
procédure d'alerte) s'ils ont un motif raisonnable de
penser qu'une situation de travail présente un danger
grave et imminent pour leur vie et leur santé, cad si une
menace à court terme est susceptible de provoquer une
atteinte sérieuse à leur intégrité physique.

L'exercice du droit de retrait en situation de
pandémie grippale doit demeurer exceptionnel
dès lors que l'employeur aura pris toutes les
mesures

prévention
protection
individuelle visant à réduire les risques de
contamination auxquels les salariés peuvent être
exposés.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Mise en œuvre du télétravail
 Tous les salariés, dès lors qu'ils disposent du matériel
nécessaire pour exécuter le travail par télétransmission et
que leur travail s'y prête, peuvent être concernés par le
télétravail.

 Nécessité d'un accord avec l'entreprise
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Cas des salariés expatriés
 Les salariés en voyage à l'étranger devront contacter
l'ambassade/consulat et suivre les instructions qui leur
seront données.

Il est conseillé d'emporter avec eux des masques de
protection (FFP2 ou à défaut masque chirurgical) ainsi que
des gels hydro-alcooliques.

 Site officiel pour les voyageurs:
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Sites et documents
à consulter régulièrement
Site interministériel de préparation à un risque de pandémie grippale Institut de veille sanitairehttp://www.invs.sante.fr Ministère de la santéhttp://www.sante-sports.gouv.fr Tous les documents de communication sur la préventionwww.inpes.fr/grippeAH1N1/communication.htmlcommander des supports Plan national « Pandémie grippale » - Fiches techniques C2, C4, D2, G1, G4 CIRCULAIRE DGT 2007/18 du 18 décembre 2007 et toutes ses annexes Tel information grand public : 0825 302 302 (0,15 euros ttc/mn) La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Les Vaccins : La grippe saisonnière  Les vaccins sont le principal outil de prévention de la
 La vaccination contre la grippe saisonnière doit être
espacée de 21 jours avec le vaccin de la grippe A/H1N1.
 Vaccin contre la grippe saisonnière inefficace contre le
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Vaccins : Contre la grippe A/H1N1
 Sera disponible (fin novembre pour Aventis).
 La vaccination sera assurée suivant un ordre prioritaire :
- En priorité, les personnels de santé, médico-sociaux et
de secours, en commençant par ceux qui sont amenés à
être en contact fréquent et étroit avec des malades
grippés ou porteurs de facteurs de risque.

La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST Femmes enceintes à partir du début du 2e trimestre
Entourage des nourrissons de moins de 6 mois (c'est-à-dire parents, fratrie et, le cas
échéant, l'adulte en charge de la garde de l'enfant incluant le personnel de la petite
enfance en charge de ces nourrissons : stratégie de « cocooning »)*

Nourrissons âgés de 6-23 mois avec facteur de risque
Sujets âgés de 2 à 64 ans avec facteur de risque
Nourrissons âgés de 6-23 mois sans facteur de risque
Sujets âgés de 65 ans et plus avec facteur de risque
Sujets âgés de 2-18 ans sans facteur de risque
Sujets âgés de 19 ans et plus sans facteur de risque
La grippe A / H1N1 - INF 027 V1 - 23/09/09 Docteur SPIDO - Docteur CUVEILLIER - A. CLARISSON Infirmière SST

Source: http://www.ipal.fr/docs/grippe_a_h1n1.pdf

unl.edu

Race and Medicine Genetic studies of population differences, although controversial, promise David Goldstein of University College in clues to disease as well as new drug targets, scientists believe London agrees: "If you say on average the difference between West Africans and Eu- Mention race and medicine in a group of racial identity biologically irrelevant. But ropeans is slight, that does not rule out a

Microsoft word - mso37a.doc

Credits: Questo rapporto è stato realizzato Dal Technology and Innovation Council (TIC) di Business International In collaborazione con: Istituto per la Promozione Industriale Direzione politiche e progetti d'intervento Dipartimento Net-economy Pubblicato a Roma il 3 maggio 2004 Technology and Innovation Council In collaborazione con: